Naturopathie2020-12-02T02:52:36+00:00

Ma philosophie

L’être humain fait partie d’un tout, et en tant que tel, nous sommes créés de 75 billions de cellules, ayant chacune d’elles la faculté de se régénérer. L’équilibre du corps se fera de la façon la plus parfaite possible selon plusieurs facteurs, principalement :

La qualité des liquides dans lesquels les cellules baignent, la digestion, l’absorption et l’élimination, la qualité de notre respiration, du sommeil, etc., et également selon notre héritage génétique.

Pourquoi créer une société ayant une cadence accélérée en permanence ? N’avons-nous pas le choix et la possibilité aujourd’hui d’aborder la vie de façon différente, pour nous, nos enfants et les générations à venir ?

Dans des moments fragiles, où la santé physique et émotionnelle sont touchées, il est pertinent de s’accorder avec les lois de la nature et du vivant afin de prévenir d’éventuelles maladies. Celles-ci nous permettent d’aborder notre santé de façon réfléchie, afin de la préserver.

Même s’il est trop facile d’oublier que la nature vivante, la planète sur laquelle nous vivons, est un exemple parfait de que veut dire un bon fonctionnement et un équilibre parfait, il est important d’en prendre conscience et de s’en inspirer.

Il s’agit d’un acte responsable de prendre soin de sa santé.

Tout part de nous.

Mettons les chances de notre côté et offrons-nous l’un des plus beaux cadeaux qui soit…la santé.

Ainsi commencera, pour chacun de nous, le chemin vers un monde meilleur.

D’abord, posons-nous les bonnes questions :

Pourquoi aurions-nous quatre fonctions éliminatoires, si ce n’était pas pour garder nos liquides propres et exempts de toxines ?

Les symptômes dont nous souffrons ne cherchent-ils pas à nous faire comprendre que notre mode de vie est hostile et toxique ?

Doit-on revenir à la base pour mieux repartir ?

Sur l’hygiénisme

L’hygiénisme, c’est de mettre en pratique différentes techniques et facteurs de santé pour s’assurer d’une meilleure hygiène de vie. L’hygiène de vie et la santé sont intimement liées. D’ailleurs, dans l’étymologie grecque, le mot «hygiène» signifie «santé».

On parle entre autres plus précisément de l’alimentation vivante, de la respiration consciente, de la qualité de l’eau que l’on boit ou utilise, du temps de re pos que l’on s’accorde (facteur important dans le monde d’aujourd’hui) et de l’exercice physique au quotidien.

Face à cette prise de conscience et à la réflexion sur notre place en tant qu’être humain, force est de constater que nous faisons partie intégrante de l’écosystème dans lequel nous vivons.

Quels changements peut-on adopter au quotidien, afin de prévenir la maladie ? Ceci est une question réelle et fondamentale.
Commençons par donner un temps d’arrêt à notre digestion, diminuons la quantité de nourriture que nous ingérons et mettons l’accent sur la qualité des aliments. Il faut garder en tête, certes, l’importance de s’harmoniser avec notre environnement, mais surtout de se nourrir de nourriture adaptée à notre système digestif, celle provenant du vivant !

Je cite Hippocrate : « Que ton premier aliment soit ton médicament. »
Nous ne sommes pas une société vivant dans le manque. Ce n’est donc pas le manque qui nous rende malade, mais plutôt l’excès !

L’hygiénisme n’est pas banal, ni une nouvelle tendance comme une autre qui disparaîtra sous peu. Il s’agit d’un réel mode de vie, né d’une philosophie dont les premiers balbutiements datent d’aussi loin que le 19ième siècle.

Évidemment, la naturopathie hygiéniste contrarie les données de la médecine moderne, puisque cet art de vivre met l’emphase sur l’importance de connaître les lois naturelles pour accéder à la fois à une meilleure santé, à la régénération des tissus et à la prévention d’éventuelles maladies.

L’un des grands principes de l’approche hygiéniste est l’homéostasie, principe étant d’avoir la capacité à conserver l’équilibre de son milieu intérieur, en dé pit des contraintes externes, permettant ainsi au corps la possibilité d’une réelle capacité à se régénérer.
Les grands principes de l’hygiénisme nous apprennent aussi que la loi de l’ho méostasie fait en sorte que chaque organisme vivant possède le pouvoir de la régénération et de l’autoguérison.

Il n’est jamais trop tard : nous ne sommes jamais trop vieux, trop malade, trop jeune, etc., pour donner à notre corps la possibilité de réparer les tissus lésés afin de leurs donner la possibilité de se régénérer.

Il n’y a donc pas de place pour l’irrévocabilité de la maladie.

L’expérience m’a appris que si l’on supprime la cause des causes de la maladie, le symptôme et l’état global de l’individu s’amélioreront considérablement, lui permettant de retrouver une santé bonne et durable.

Enfin, un être humain qui adopte l’hygiénisme comme art de vivre considérera son propre état de santé de manière globale et choisira de consulter un naturopathe afin que celui-ci puisse le conseiller et le guider vers des choix adaptés à sa condition de santé.

Ma philosophie

L’être humain fait partie d’un tout, et en tant que tel, nous sommes créés de 75 billions de cellules, ayant chacune d’elles la faculté de se régénérer. L’équilibre du corps se fera de la façon la plus parfaite possible selon plusieurs facteurs, principalement :

La qualité des liquides dans lesquels les cellules baignent, la digestion, l’absorption et l’élimination, la qualité de notre respiration, du sommeil, etc., et également selon notre héritage génétique.

Pourquoi créer une société ayant une cadence accélérée en permanence ? N’avons-nous pas le choix et la possibilité aujourd’hui d’aborder la vie de façon différente, pour nous, nos enfants et les générations à venir ?

Dans des moments fragiles, où la santé physique et émotionnelle sont touchées, il est pertinent de s’accorder avec les lois de la nature et du vivant afin de prévenir d’éventuelles maladies. Celles-ci nous permettent d’aborder notre santé de façon réfléchie, afin de la préserver.

Même s’il est trop facile d’oublier que la nature vivante, la planète sur laquelle nous vivons, est un exemple parfait de que veut dire un bon fonctionnement et un équilibre parfait, il est important d’en prendre conscience et de s’en inspirer.

Il s’agit d’un acte responsable de prendre soin de sa santé.

Tout part de nous.

Mettons les chances de notre côté et offrons-nous l’un des plus beaux cadeaux qui soit…la santé.

Ainsi commencera, pour chacun de nous, le chemin vers un monde meilleur.