L’homéopathie2018-11-29T03:40:15+00:00

Qu’est-ce que l’homéopathie?

L’homéopathie est une médecine douce, personnalisée et sécuritaire qui assiste le corps dans sa tendance naturelle à se guérir lui-même. Elle soigne le patient dans sa globalité en déterminant la ou les substances les plus semblables à son état. Cette médecine repose sur 3 grands principes.

Les 3 grands principes

Un peu d’histoire

Samuel Hahnemann (1755-1843), médecin et chimiste allemand, est le fondateur de l’homéopathie. Il a consacré sa vie à la recherche et à la pratique de cette méthode thérapeutique. Il a rédigé plusieurs livres dont l’Organon, oeuvre clé de sa vie, qui a servi et qui sert encore de référence à tous les homéopathes. Dès cette époque, l’homéopathie gagne rapidement en notoriété en Europe et aux États-Unis notamment par son efficacité dans de nombreuses épidémies dont celle du choléra.

Au début du 20e siècle, l’homéopathie était très répandue au Canada et aux États-Unis.

Saviez-vous que l’homéopathe avait pignon sur rue à Montréal? En effet, un groupe de médecins homéopathes ont décidé de mettre sur pied leur propre hôpital sur l’avenue McGill. Le Montréal Homoeopathic Hospital a ouvert ses portes en 1894 et vers 1908, il disposait de 50 lits. En 1952, l’hôpital a changé de vocation et a été renommé le Queen Elizabeth Hospital.
Plus de vingt écoles enseignaient l’homéopathie dont plusieurs universités comme celle de Boston, de Stanford et le New York Medical College. Plus de 100 hôpitaux et 1000 pharmacies proposaient l’homéopathie comme médecine de choix.

Aujourd’hui, on attribue l’étendue importante de la pratique homéopathique aux universités européennes qui en ont garanti l’enseignement.

Depuis plus de 200 ans, l’homéopathie a su démontrer son sérieux et sa force dans le traitement d’un large éventail des manifestations de diverses maladies.

45

L’homéopathie est reconnue et pratiquée dans plus de 45 pays. Parmi ceux-ci, plusieurs en ont fait leur médecine première.

0

En Inde, on compte 750 000 praticiens homéopathes et 75 000 auxiliaires médicaux prescrivent l’homéopathie.

Reconnaissance de l’homéopathie comme spécialité médicale au Brésil.
Reconnaissance de l’exercice médical de l’homéopathie en France par le Conseil de l’Ordre des Médecins Français.
Intégration de l’homéopathie dans le système de santé en Suisse, la rendant couverte par l’assurance maladie du pays.

Et plus encore… À quand cette reconnaissance au Canada?